Menu
FR
AdGuard VPN Blog Des navigateurs avec un VPN pré-installé : bonne chose ou plutôt pas ? Examinons Microsoft Edge.

Des navigateurs avec un VPN pré-installé : bonne chose ou plutôt pas ? Examinons Microsoft Edge.

Microsoft a suivi un petit groupe de ses concurrents en intégrant un service VPN directement dans son propre navigateur. La fonction VPN, connue sous le nom de "Microsoft Edge Secure Network", a été déployée pour une sélection limitée d'utilisateurs dans la dernière version Edge Canary.

Alors que Microsoft n'a pas encore annoncé son lancement, les premiers testeurs ont déjà eu un premier aperçu de l'aspect et du fonctionnement du nouvel outil de confidentialité. Dans Canary, la nouvelle fonction VPN se trouve sous Paramètres > Confidentialité, recherche et services.

Ne vous méprenez pas, cependant : Edge n'a pas créé son propre service VPN. Ce nouvel outil de protection de la vie privée est plutôt le résultat du partenariat entre le géant de la technologie et Cloudflare. Ce dernier fournit un réseau de serveurs sécurisés par lequel les données sont acheminées. Microsoft a commencé à expérimenter le service de type VPN en mai, en permettant à certains utilisateurs de Canary de le tester en avant-première et de donner leur avis.

Bien que le service VPN alimenté par Cloudflare cache votre adresse IP, chiffre vos données et les envoie via un réseau sécurisé (comme un VPN classique), il luis manque une fonctionnalité importante recherchée par les utilisateurs dans un réseau privé virtuel : la possibilité de contourner les géoblocs. Dans le cas du VPN d'Edge, vous ne pourrez pas choisir l'emplacement du serveur que vous souhaitez puisque vos données seront automatiquement acheminées par un serveur Cloudflare proche de votre lieu de résidence.

Il faut noter que, contrairement au navigateur Opera, où le VPN intégré doit être activé manuellement, le VPN intégré à Edge semble être activé par défaut, mais uniquement pour certains cas d'utilisation.

En mode Optimisé (recommandé), le VPN se connecte automatiquement lorsque vous utilisez un réseau Wi-Fi public ou que vous naviguez sur des réseaux non sécurisés et des sites dépourvus de certificat HTTP valide. Toutefois, le VPN ne fonctionnera pas lorsque vous regardez des vidéos en streaming - afin de vous permettre d'économiser sur le trafic qui est plafonné à un modeste 1 Go par mois.

L'allocation de trafic limitée ne vous permet pas de faire du streaming

Photo: Steinar Engeland/Unsplash

Si vous souhaitez plus de confidentialité, vous pouvez activer le mode Tous les sites, auquel cas le VPN fonctionnera à tout moment. Mais comme le plafond de trafic reste fixé à 1 Go par mois, la navigation dans ce mode risque d'épuiser assez rapidement votre précieuse allocation de trafic.

En mode Select Sites, vous pouvez configurer le VPN pour qu'il ne fonctionne que sur les sites que vous souhaitez. Vous pouvez également spécifier les sites qui doivent toujours être exemptés du VPN.

Il est également possible d'activer le VPN pour un site sur lequel vous êtes en train de naviguer en cliquant sur l'icône de réseau sécurisé dans la barre d'outils Edge et en choisissant l'option Toujours utiliser le VPN pour ce site.

Il reste à savoir si Microsoft finira par relever le plafond de trafic ou si elle fera de son VPN une fonctionnalité "freemium" en laissant les utilisateurs payer pour plus de Go. Il est probable que nous devrons attendre sa sortie officielle pour le savoir.

Dans une certaine mesure, la fonction VPN d'Edge ressemble à l'outil premium Private Relay, dévoilé il y a un an, qui est toujours en version bêta et n'est disponible que pour les abonnés à iCloud+. Private Relay n'est pas précisément un VPN , mais il vise à protéger la vie privée de la même manière. Il empêche les entreprises, y compris Apple elle-même, de localiser votre emplacement exact et de suivre votre historique de navigation en même temps.

Private Relay achemine les requêtes des utilisateurs pour accéder aux sites Web (les requêtes DNS) à travers deux "relais" ou nœuds Internet distincts gérés par deux sociétés différentes. Le premier relais par lequel passent les données est géré par Apple. Apple et votre fournisseur de réseau sont en mesure de voir votre adresse IP, mais la demande elle-même est cryptée, ce qui signifie que ni le fournisseur ni Apple ne peuvent savoir ce que vous voulez exactement rechercher sur l'internet. Le deuxième relais appartient à un fournisseur de contenu tiers et vous connecte au site que vous voulez visiter. Ce fournisseur tiers voit le nom du site que vous ouvrez, mais pas votre adresse IP, qui est remplacée par une adresse IP aléatoire dans votre pays.

Un VPN intégré à un navigateur ne remplace pas un service VPN à part entière. Mais malgré les limitations de fonctionnalité et de trafic du premier (au moins dans le cas du VPN Edge gratuit), les VPN intégrés font progresser la confidentialité des utilisateurs, ce que nous pouvons saluer.

Il convient toutefois de noter que de nombreux fournisseurs de VPN, dont AdGuard VPN, proposent déjà des extensions de navigateur qui sont souvent dotées de fonctionnalités plus avancées que celles offertes par Edge. Vous pouvez installer l'extension de navigateur AdGuard VPN, elle est disponible pour les navigateurs les plus populaires, y compris Edge, Firefox, Chrome et Opera.

En intégrant virtuellement une extension VPN dans le navigateur, Microsoft ne fait rien d'autre que d'essayer de promouvoir son VPN. Et nous trouvons le fait qu'il le fasse de cette manière plutôt inquiétant. En substance, ces solutions tout compris n'incitent pas les utilisateurs à rechercher d'autres extensions, ainsi que des applications VPN autonomes plus avancées et peut-être plus sûres. Il est vrai qu'il peut être pratique pour les utilisateurs de rester dans un seul écosystème sans avoir à chercher, installer et configurer un VPN. Cependant, ce n'est peut-être pas l'option la plus sûre.

Nous devons également être conscients des risques associés à l'utilisation des services VPN intégrés de Microsoft, Apple et autres. Les outils qu'ils offrent si généreusement peuvent vous protéger contre le pistage par votre fournisseur d'accès à Internet (FAI), mais il n'existe aucune garantie absolue que les géants de la technologie eux-mêmes n'essaieront pas de récolter vos données à partir de leurs produits.

Anna Martynova sur Actualités de l'industrie
En téléchargeant les commentaires, vous conformez à la Politique de confidentialité.
AdGuard VPN
téléchargement en cours
Cliquez le bouton indiqué par la flèche pour déclencher l'installation.
Analyser pour installer AdGuard VPN sur votre appareil mobile